Entrée  Biographie
 

Ernestine à l'école


2004

 

Madame

 

Je me permets de vous écrire pour vous dire que j'ai lu votre livre Ernestine tome 1 que ma fille, qui est en Première L, a acheté pour l'étudier en classe. Je vous trouve fantastique et naturelle. Je l'ai trouvé très bien et il m'a fait rire. Ma fille voyant cela m'a acheté le tome 2 qui est aussi bien. Je regrette que tout le monde ne vous réponde pas. Je trouve cela navrant et irrespectueux pour vous. J'ai 45 ans et je suis mère au foyer de deux grandes filles, une de 22 ans qui travaille et l'autre de 16 ans.
Permettez-moi de vous adresser mes meilleurs vœux de bonne et heureuse année, ainsi qu'une bonne santé.
Pourriez-vous s'il vous plait m'envoyer une photo dédicacée si vous en avez une.
Je vous joins une enveloppe timbrée ... et merci encore de ces bons moments.
 Amicalement

Christine D

Le  17 février 2004

à  Madame D.

 

Chère Madame,

J’ai bien reçu vos bons vœux et je vous en remercie. Ça me fait toujours drôle de savoir qu’on m’étudie en classe, et même jusqu’en  première. Pour moi et mon certificat d’études ça me fait une sacrée promotion. J’aurai mis que 80 ans pour passer de la primaire à la terminale, c’est pas une rapidité exemplaire mais je suis contente quand même.

J’ai eu du mal à trouver la photo. Ça m’a fait faire du rangement dans mes boîtes à chaussures. Avec l’humidité il y en avait plein qui étaient collées. C’est moi avec le pull clair, c’était de la bonne laine, il est mité mais je le mets par-dessous pour aller au jardin l’hiver.* Avez-vous vu le spectacle de Montreuil-Bellay ? Sur le journal ils en ont dit du bien, il parait que c’était tout plein.

Merci beaucoup, la bise à vous et à vos grandes filles et j’espère que ma lettre vous trouvera  de même,

Ernestine Chassebœuf

Quel regret de ne pas pouvoir mettre cette  photo...  bouteille lancée sur l'Internette...


2005


 

Le février 2005

Chère madame,

Ce petit mot pour vous féliciter de lire mes lettres dans votre école, mais faudrait pas faire que ça, il y a des écrivains plus sérieux, Victor Hugo par exemple.
A vos élèves dites-leur bien qu’il faut surtout qu’ils en écrivent eux-mêmes des lettres, il y a des tas de protestations à faire et j’ai besoin d’aide vu que je fatigue à cause de mon âge qui augmente tous les jours,
Je vous embrasse et j’espère comme d’habitude que cette carte...

Ernestine Chassebœuf

 

Le  7 avril 2005

à  Madame V.

 

Chère Madame,

Excusez-moi, je crois que j’ai un peu mélangé les courriers que Marie m’a faits en photocopie.  Je les avais étalés dans la pièce pour les classer et le facteur est entré sans frapper parce que le chien du voisin était après lui, ça a fait un courant d’air avec la fenêtre que j’avais ouverte pour me faire quelques sardines au petit déjeuner, à cause de l’odeur. J’ai essayé de tout remettre dans l’ordre, le facteur m’a aidé mais avait d’abord fallu que je lui mette un peu de mercurochrome, ça l’a retardé dans sa tournée, surtout que c’était le jour des prospectus où il fait toutes les maisons. Heureusement le chien est pas contagieux, il a déjà  été vacciné contre la rage quand il avait mordu un témoin de Jéhova, mais c’était plus grave parce qu’ils croient pas aux transfusions de sang. Toujours est-il que tous mes papiers sont en mélange, il y en de plusieurs écoles et j’ai l’impression que je vous ai répondu hier par confusion avec d’autres enfants qui écrivent à la main alors que chez vous, ils ont des machines, il me semble. Excusez-moi s’il y a erreur, répondez-moi pour me dire les noms de vos élèves, comme ça je pourrai savoir qui est qui et j’espère que ma lettre vous trouvera de même,

Ernestine Chassebœuf

 

Post-Sriptum : Ça y est, je crois que j’ai tout remis dans l’ordre, ne cherchez plus, la première lettre que je vous ai envoyée n’était pas pour vous, c’était pour  Montreuil Bellay où  Marie est allée aussi visiter un collège, vous c’est les 4e 3, alors que eux c’est les  3e segpa. Vous direz à vos élèves qu’ils ont bien travaillé, s’ils continuent à rouspéter comme ça, la relève est assurée, j’aurai plus rien à faire, ça tombe bien parce que je fatigue un peu, surtout que la terre est dure et que je viens de planter mes patates, pourvu qu’il ne gèle pas en mai quand elles vont lever, c’est le principal.

Voilà, mon erreur est corrigée,

Je vous embrasse,

Ernestine Chassebœuf


Le  8 avril 2005

à  classe 3  T , Lycée de Montreuil Bellay

 

Mes chers enfants,

On m’a donné des photocopies de lettres qui viennent de votre classe de troisième, certaines écrites à la main, d’autres à la machine. Je ne peux pas répondre à tout le monde personnellement, surtout qu’il y a pas mal de lettres sur le football  et d’autres sur les mobylettes, des sujets auxquels je ne comprends rien et qui m’intéressent pas vu mon âge.

Aurélien et Denis,  si les parties de billard sont trop chères vous devriez jouer aux billes, c’est gratuit et comme ça vous pourriez garder vos sous pour des choses plus intéressantes comme acheter des fleurs à vos copines ou les emmener au cinéma.

Francky, pour les avions tu as raison, c’est polluant, ça fait du bruit et ça ne profite qu’à ceux qui ont de l’argent pour empêcher les poussins des autres d’éclore  Si on est pas trop riche à la place on bricole sa mobylette pour aller plus vite et là je ne suis pas d’accord avec Alexis sur le bruit des pots d’échappement, ni avec un autre qui voudrait bien une 50 je-ne-sais-quoi pour pouvoir aller se casser la colonne vertébrale en faisant l’idiot sur la route.  Ivon  et Luc c’est pareil, faut bien limiter la vitesse sinon ils vont finir par écrabouiller tous mes animaux : trois chats, deux poules et un coq nain, tout ça écrasé, rien que depuis le mois de janvier. Je suis d’accord avec Sylvain pour limiter l’alcool et la vitesse, discutez-en entre vous, vous verrez bien que vous n’êtes pas d’accord.

Bravo à Stephen de faire le pompier, j’espère que c’est pas juste pour être en photo sur le calendrier. Peut-être qu’un jour il ira ramasser un de ses copains dans le fossé, mais c’est pas à souhaiter, même si ça lui donnerait une bonne leçon.

Pour Florian, j’espère qu’il a arrêté de prendre tous ces médicaments, sinon c’est la catastrophe, il va s’intoxiquer !

Jonathan c’est pareil, reste pas trop longtemps devant ta console, c’est des jeux inventés pour vous mettre en esclavage. Avec ça et la publicité de la télé, vous deviendrez des vrais robots. Allez,  résistez, chassez tout ça, vous laissez pas abrutir !

Cyril, tu m’en apprends de belles je ne savais pas que les spectateurs devaient aussi se mettre en maillot dans les tribunes, heureusement que j’y vais jamais !   S ’il y a dix mille spectateurs, dix mille maillots à 10 euros, ça fait 100 000 euros, plus le prix des places et les panneaux publicitaires qu’ils portent sur le dos et tout le tour du terrain, ça fait des fortunes en euros et encore plus en francs. C’est pas étonnant que ça intéresse la mafia, le football, je comprends tout.

Timothé, tu en as après les surveillants et les professeurs du Lycée. Je ne peux rien te dire, je ne les connais pas, mais tu devrais te faire élire  représentant des élèves tu pourrais en parler directement avec les responsables. Pareil pour Steven qui en a après le Président, faudrait qu’il fasse de la politique et qu’il trouve des solutions pour les gens qui sont dans la rue, mais sans taxes ni impôts ça va être dur !

Je suis d’accord avec Sylvain quand il parle contre la violence et le racisme dans les stades, mais il faudrait aussi parler du racisme de tous les jours, par exemple quand Nicolas et Alexis en ont après les gens du voyage, est-ce qu’ils savent que pendant la dernière guerre on a manqué de paniers d’osiers parce que les gitans étaient envoyés dans les camps de concentration par les nazis ? S’ils ne me croient pas ils peuvent aller voir dans la zone industrielle de Montreuil-Bellay, c’est là qu’on les enfermait avant de les envoyer se faire exterminer. Il y a encore la trace des baraques et il y a aussi une plaque, je l’ai vue, le car s’est arrêté quand on a fait le voyage au futuroscope.

Voilà c’est tout ce que je voulais vous répondre, vous verrez que mon âge est sûrement un obstacle pour vous comprendre, mais je pense que la différence d’âge est la même entre vous et moi que le contraire et j’espère que cette lettre vous trouvera de même,

Ernestine Chassebœuf, qui n’a pas peur de faire la morale même si elle passe pour une vieille gâteuse...


Le  12 avril 2005

Aux élèves de 3e Segpa

                                              

Chers élèves de troisième,

J’ai mis du temps à vous répondre parce que j’avais répondu à une autre classe par erreur à moins que ça soit le contraire, je m’embrouille un peu la tête en ce moment, il paraît que c’est l’âge.

J’ai lu vos lettres, c’est très bien,  vous avez l’air d’être des vrais rouspéteurs professionnels. Je n’ai pas tout compris mais c’est à cause de la différence d’âge qui fait que je pourrais être votre arrière-grand-mère et peut être même plus pour certains.

 

 

A part ça faudrait que vous essayiez d’arrêter d’embêter  Madame  T., même si vous pensez que c’est elle qui a commencé. Vous devriez essayer une autre méthode. Par exemple vous lui cueillez des jolis bouquets de fleurs des champs tous les matins, il y a des coucous sur les bords de route en ce moment, ou des petits bouquets de violette. Si vous le faites tous les jours avec un joli sourire vous verrez qu’elle va devenir moins dure avec vous.  Mettez pas de pissenlits  dans le bouquet, c’est insultant. Et cueillez pas les goganes dans les prés humides, c’est une espèce protégée. Voilà c’était le conseil du jour, écrivez-moi dès que ça aura donné un résultat, j’espère que ça va marcher et que cette lettre vous trouvera de même,

 

Ernestine Chassebœuf


2007

Ernestine entre au collège, en classe de quatrième...

 

 

*
De nombreuses lettres de collégien(ne)s ou lycéen(ne)s écrites à la manière de sont visibles sur Internet. Bravo à toutes et tous !


Conseil aux collègiens peu inspirés par le sujet et qui tarderaient à poster leur lettre. Sachez que ce site est en grande majorité visité par profs ou théâtreux.
Prudence, oubliez le " copier-coller "
Il ne vous reste plus qu'à inventer une excuse... Soyez créatifs !

Collège Anne Frank (Poitiers)

*
2017

Correspondance directe entre le site et Cédric Z, professeur de Lettres Modernes au collège Thomas Riboud, à Bourg-en-Bresse

Le 22-1-2017
Bonjour, je viens de faire écrire à mes élèves de 4ième des lettres "à la manière de" Mme Chasseboeuf.
Je me demandais s'il était possible de joindre à votre site les plus réussies, si cela vous paraît pertinent et souhaitable (...)
 

Le 17 aoùt 1998

Madame Ernestine Chasseboeuf 

à Monsieur le directeur L'Oréal                                 

 

Monsieur,

c’est pleine de questions que je vous écris au sujet de votre crème hydratante. J’ai vu que sur le carton était marqué pour peau extra sèche. Je ne vois pas pourquoi elle se trouve dans le rayon maquillage alors qu’en l’appliquant sur les chaînes de mon vélo on peut s’en servir pour les graisser. Notamment pour mes chaînes de vélo que je trouve dans les dépotoirs. C’est aussi là-bas  que j’ai trouvé une publicité de cette crème. Je voudrais savoir si vous auriez de plus grandes quantités à me proposer.

En espérant que vous pourrez me renseigner, je vous remercie d’avance et j’espère que ma lettre vous trouvera de même.

Ernestine Chasseboeuf

 

Le 23-01-17

Madame Ernestine Chasseboeuf

à monsieur le directeur Apple Amérique

 

Monsieur,                                                                                                                                

c’est un peu inquiète que je vous écris, tout ce que j’ai entendu dans le poste.Il faut vous dire que je suis habituée aux téléphones à la pomme croquée, ils disent apple, je ne sais pas si ça existe en France. Cette nouvelle technologie, ce n’est pas pour moi vu mes 90 balais. Je m’en sers de vivarium pour mes insectes, mais j’ai un petit souci du coup, j’aurais besoin de votre avis.Les nouveaux sortis sont plus chers, pourquoi ? Parce qu’il y a de la nourriture intégrée !!?

En espérant que vous pourrez me renseigner, je vous remercie d’avance et j’espère que ma lettre vous trouvera de même.

Ernestine Chasseboeuf

 
 

Madame Ernestine Chasseboeuf

à Mr le directeur du Louvre France

 

Monsieur,

 c’est avec empressement que je vous écris cette lettre. Cela fait des mois que cette vieille chose que j’ai en guise de table me semble peu solide. Voyez-vous, je crains beaucoup pour mon pot au feu et mes vieilles pointes : les risques de chute sont à prendre en compte, de nos jours tout peut arriver.

Vous vous demandez pourquoi une pauvre dame âgée telle que moi vous parle de ces broutilles. J’ai tout simplement remarqué la signature d’un certain Picasso, moi je ne me vanterais pas si mon nom rimait avec cerceau ! Vous savez, je me suis laissée entendre dire que certains particuliers seraient prêts à payer des millions pour ma vieille planche. La folie des grandeurs des temps modernes.

En espérant que vous pourrez me renseigner, je vous en remercie d’avance.

Ernestine Chasseboeuf

 

*  

Entrée  Biographie